Formulaire de recherche

Les Enfants d'Icare

France

Dans la tradition occidentale – de Haydn à Bartók et au-delà –, le quatuor à cordes est généralement synonyme de raffinement timbral, de rigueur formelle et de sophistication harmonique, le genre recouvrant également une certaine dimension exploratoire, voire souvent avantgardiste. Sans rien renier de cet héritage, les Enfants d’Icare lui donnent un sérieux coup de jeune, développant une approche rythmique et percussive qui fait groover les archets et danser les pizzicati. Puisant leur inspiration aussi bien chez Darius Milhaud, Ravel ou Messiaen que dans les musiques traditionnelles où les cordes sont reines (Inde, Balkans, Irlande…), les compositions originales du violoniste Boris Lamérand ne dédaignent pas d’aller fureter aussi du côté du rock ou de l’électro ! Seule contrainte pour canaliser cette folle liberté : le respect absolu de l’identité sonore acoustique du quatuor, qui continue décidément de nous surprendre plus de deux siècles après son invention.
 

Boris Lamérand violon, alto, composition
Olive Perrusson alto
Antoine Delprat violon
Octavio Angarita violoncelle
 

A écouter | Hum-Ma, Déluge, Absilone/Socadisc, mai 2020
Mar 10 nov — 12h15
Nevers, Théâtre Municipal

1h environ

Tarif :

CAT. A : 5 € — CAT. B : 3 €

Achetez vos places en ligne
  • Billetterie
  • Contact
  • Lieux